Merci de l'intérêt que vous portez à l'égard de ce site et n'hésitez pas à laisser un message sur le livre d'or.
Auteur : DURET Hubert - Contatc : webmaster@gwoc.info
Ce document est extrait du site www.gwoc.info.
 
- Le mortier -
Un liant hydraulique ou aérolique :

   Le mortier lie les pierres (ou les briques) les unes aux autres et c'est également un coussin sur lequel elles reposent. Le mortier apparent s'appelle le joint. Les joints de la muraille de Chine sont convexes. En règle générale, plus le joint est mince, plus la maçonnerie est fine, car il a fallu soigner la taille de façon que la surface des pierres soit très unie afin qu'elles s'ajustent étroitement. Le mortier était ordinairement un mélange de chaux et de sable ou de riz gluant, selon la région. Mais les premières réalisations en briques et en pierres étaient maçonnées à sec, c'est-à-dire sans mortier. Les briques étaient si bien jointes à la chaux que dans les endroits intacts, les mauvaises herbes ne peuvent toujours pas pousser.

 Version imprimable  
Merci de l'intérêt que vous portez à l'égard de ce site et n'hésitez pas à laisser un message sur le livre d'or.
Auteur : DURET Hubert - Contatc : webmaster@gwoc.info
Ce document est extrait du site www.gwoc.info.